La responsabilité des politiques et l’école

La publication du récent rapport du Cnesco sur l’école et les inégalités donne lieu à de nombreux commentaires. Nous y reviendrons.

De façon générale, c’est la barque de l' »école » qui est lourdement chargée. Ainsi personnifiée, la voilà une nouvelle fois responsable et accusée de tous les maux.

Si l’école peut et doit jouer un rôle, elle ne peut pas tout. Elle peut d’autant moins lorsque les politiques éducatives mises en oeuvre par des majorités successives se nourrissent des mêmes fondements idéologiques – ceux du socle commun et des compétences – et s’inscrivent dans le même cadre – celui de la mise en oeuvre de l’austérité dictée par les traités européens – conduisant droit à l’échec.

Les politiques sont responsables. Assez de l’hypocrisie de celles et ceux qui, à quelques mois de l’élection présidentielle, se défaussent de leurs propres reniements et renoncements.

Voici donc, pour remettre les choses à l’endroit, identifier les véritables causes pour s’attaquer à leurs effets, ce détournement d’un visuel tiré du rapport du Cnesco.

ctbiu4fwgaeibbe-jpg-large

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s