Parution du Manifeste pour l’école de la Sixième République

Chères lectrices, chers lecteurs,

J’ai le plaisir de vous annoncer la parution du Manifeste pour l’école de la Sixième République aux éditions du Croquant. Il sera disponible en librairie à partir du 1er septembre au prix de 6 euros.

Voici la quatrième de couverture de cet ouvrage que je co-signe avec mon camarade Francis Daspe.

MESR

« Cinq ans après l’engagement du candidat Hollande à consacrer à l’école les moyens qui lui avaient été retirés par Nicolas Sarkozy, cet ouvrage se propose de dresser l’inventaire des renoncements d’un quinquennat inauguré par le mensonge fondateur des « 60 000 créations de postes ».

Alors qu’il annonçait un « changement », le gouvernement a inscrit sa politique éducative dans la continuité de celle de la droite. Depuis 2012, à rebours d’un héritage progressiste, son action, avec la mise en place des rythmes scolaires ou la contre-réforme du collège, conduit à la remise en cause de l’organisation républicaine du service public d’éducation, à la multiplication des atteintes à la gratuité, l’égalité, la laïcité. Sous l’effet d’une politique d’austérité, les inégalités sont creusées, les conditions d’apprentissage des élèves comme de travail des enseignants dégradées. Les ministres socialistes ont choisi une école au rabais.

À un an de l’élection présidentielle vient l’heure de la formulation d’un tout autre projet pour l’école. Les auteurs le présentent dans cet ouvrage. C’est le projet d’une école républicaine et laïque contre l’école des territoires en passe de s’instituer. Celui d’une école des savoirs et des qualifications à l’opposé de celle des compétences promue par le Medef et l’Union européenne. Une école de la citoyenneté qui, loin des déterminismes scolaires et sociaux, vise l’émancipation de toutes et de tous. Une école où les enseignants voient leur métier reconnu et protégé. Ce manifeste s’adresse à celles et ceux pour qui l’école demeure l’un des enjeux fondateurs d’un projet politique émancipateur et qui aspirent ainsi à jeter les bases d’une nouvelle école dans une république nouvelle. »

Avant sa sortie en librairie, le Manifeste pour l’école de la Sixième République sera en vente au Remue-méninges du Parti de Gauche à Toulouse du 26 au 28 août.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s